LOCQUELTAS
Paysage de la Communauté de Communes du LOC'H
Logo Commune de Locqueltas
Commune de Locqueltas >Accueil > Vivre à > Cadre de vie > Travaux en cours et à venir
AnnuaireAgendaCarte interactive

Travaux en cours et à venir

envoyer à un amiimprimer la page

 La Route Américaine

La route américaine a été inaugurée le 11 juillet dernier par Yves Bleunven, président de Loch Communauté et vice président du Conseil Général.

Domicile partagé

Réponse sociale à la maladie d’Alzheimer, les domiciles partagés ont pour but d’accueillir les personnes âgées atteintes de cette maladie au sein d’un logement non médicalisé mais bénéficiant d’un accompagnement personnalisé.
Après une étude de l’offre locale et intercommunale, la commune a décidé dès 2008 de créer un domicile partagé sur son territoire.
 
Un domicile pour quelle population ?
Destinée aux personnes agées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée, il n’est ouvert aux autres personnes âgées que sur avis du comité médical.
Il peut accueillir 8 personnes et dispose d’un espace commun et d’un espace privé, la chambre.
8 assistant(e)s de vie, dont 1 personne en charge de la coordination s’occupent 24h/24 et 7j/7 de ces personnes.
 
Une prise en charge importante de la commune
et du CCAS
Confié à Bretagne Sud Habitat (BSH) le projet engage la commune et le CCAS qui prennent en charge une partie importante des frais.
La commune doit :
• céder les terrains à BSH.
• Aménager et entretenir les espaces verts
• Viabiliser le terrain (BSH réalise les voiries, les réseaux divers et les espaces )
• Verser une subvention équivalente au montant de la participation pour raccordement aux réseaux publics communaux (TRE)
• Exonérer le domicile de la TLE
Le CCAS doit quant à lui prendre en charge
• l’achat du mobilier
• l’organisation du service d’aide à domicile
• l’information des disponibilités
• le recueil des inscriptions
• la couverture des pertes financières
• l’acquittement du loyer
 
Ce domicile partagé devrait accueillir ses premiers résidents en novembre.
Si le domicile partagé ne recueille pas suffisamment de demandes, il pourra être envisagé de requalifier le bâtiment afin qu’il puisse accueillir une autre population. C’est le principe de réversibilité.

Plus d'infos en cliquant ici

Contact I Mentions légales I Crédits I Plan du site I Site mis à jour le 14/03/2019